fbpx
lundi, juillet 23, 2018
Accueil > Comprendre le rap > The Fugees « Fu-gee-la » / Voici les Fugees

The Fugees « Fu-gee-la » / Voici les Fugees

Thème : Explication de la philosophie des Fugees

Année : 1996 Album : The Score

Contribution : Par son éclectisme avec l’apport d’un esprit caribéen, a permis au rap de franchir le cadre du croos-over. A offert l’album rap le plus populaire (The Score) avec 13 millions d’exemplaires vendus dans le monde.

Discographie : 1993 : Blunted On Reality (Ruffhouse Records)

Biographie : Trio composé de deux Américains d’origine haïtienne, Pras et Wyclef, et de Lauryn Hill, ‘américaine. Début : 1993. Connu pour avoir redonner vie à des classiques.

 

We used to be number 10

Nous étions souvent classés à la 10e place

Now we’re permanent one

Maintenant, on squatte régulièrement la première

In the battle lost my finger, mic became my arm

Dans la bataille, j’ai perdu mon doigt, le micro est devenu mon arme

Pistol nozzle hits your nasal, blood becomes lukewarm

Le giclement du pistolet t’atteint au nez, le sang devient tiède

Tell the woman be easy naah squeeze the charmin

Dis à la femme de se calmer, et puis non, après tout, laisse-la faire

Test Wyclef, see death flesh get scorned

Si tu testes Wyclef, tu vois la mort, et la chair en porte la trace

Beat you so bad make you feel loke you ain’t wanna be born

Tu te prends une telle volée que tu regrettes d’être né

And tell your friends stay the hell out of my lawn

Et dis à tes amis de rester à l’écart de mon chemin

Chicken George* became dead George stealin’ chickens from my farm

Chicken George est mort, pourtant George vole des poulets de ma ferme

Damn, another dead pigeons*

Nom de Dieu, une autre balance de moins

If your mafiosos then I’m bringin’ on Haïtians sicilians

Si vous êtes des mafiosos alors je me présente avec des Haïtiens siciliens

Nobody’s shootin’, my body’s made of hand grenade

Personne ne tire, mon corps est fait de grenade artisanale

Girl bled to death while she was tongue-kissing a razor blade

La fille a saigné à mort, quand elle a roulé une pelle à une lame de rasoir

That sound sick maybe one day I’ll write a horror

Ça sonne débile, peut-être, mais un jour, j’écrirai un scénario d’horreur

Blackula comes to the ghetto, jack an Acura*

Blacula arrive dans le ghetto, vole une Acura

Stevie Wonder sees crack babies becoming enemies of their own families

Stevie Wonder « voit » des enfant du crack devenir des ennemis de leurs propres familles

Armagedon come you know we soon done

Armagedon (la fin du monde) arrive, tu sais que nous n’en avons plus pour longtemps

Gun by my side just in case I Gotta run

Le pistolet à la hanche juste au cas où je devrais m’enfuir

A boy on the side of Babylon, trying to front like he’s down with Mount Zion

Un garçon en accord avec Babylon essaie de se la raconter comme s’il était avec le Mont Zion

—————

Refrain

Ooh la la la, it’s the way that we rock when we’re doing our thang

C’est ainsi que nous bougeons lorsque nous faisons les choses à notre manière

Ooh la la It’s the natural high that the Refugee bring

C’est l’envolée naturelle des réfugiés

Ooh la la la la al…. Sweet thing

Yeah in saloons we drink Boone’s and battle goons till high noon

Dans les salons, nous buvons de la Boone et combattons les crétins jusque tard dans la journée

Bust rap toons on flat spoons, take no short like poon

Nous lâchons des rimes sur le rythme des cuillères retournées, one ne fait pas dans le détail comme pour le sexe

See hoochies pop coochies, for Gucci’s and Lucci

On voit des filles chaudes jouer des hanches pour des Gucci ou des Lucci

Find me in my Mitsubishi, eatin’ sushi, bumpin’ Fugees

On peut me trouver dans ma Mitsubishi en train de manger des sushi, jouant les Fugees

Hey hey hey, try to take the crew and we don’t play

Essaie de t’attaquer au groupe et tu verras que nous ne plaisantons pas

Say say say like Paul MC Cartney, not hardly

Comme le dit sans peine Paul Mc cartney

ODD-ly enough

curieusement

I can see right through you bluff

Je peux deviner tes embrouilles

Niggas huff and they puff but they can’t handle us, we bust

Les types respirent et inspirent mais ils ne peuvent pas nous (contrôler) manipuler, nous déchirons

Cause we fortified ? I could never hide, seen « Colley High »*

Parce que nous sommes bons ? Je ne pourrais jamais le cacher, j’ai vu « Cooley High »

Cried when Cochise died

J’ai pleuré quand Cochise est mort

I’m twisted, black-listed by some other negroes

Je suis préoccupé, je suis sur la liste de certains Noirs

Don’t remove my Polo on the first episode

Je ne retire pas mon Polo dès le premier épisode

Ha ha ha, you shouldn’t diss refugees, and

Tu ne devrais pas chercher des noises aux réfugiés

Ha ha ha, you whole sound set’s bootie, and

Ha ha ha, tout ton son pue

Ha ha ha, you have to respect Jersey, cause I’m superfly*

Tu dois respecter (la ville de) Jersey car je suis superfly

And I’m super-hight on the Fugee-la

Et je m’éclate sur le Fugee-la

Refrain

I sit 90 degrees underneath palm tree

Je suis assis, il fait 90° à l’ombre d’un palmier

Smokin’ beadies as I burn my calories

Je fume des joints comme je brûle mes calories

Broolyn roof tops become Brooklyn tee-pees*

Les toits de Brooklyn deviennent les tee-pee de Brooklyn

Who that be, ennemies, wanna see the death of me

Qui sont ces ennemis qui voudraient me voir mort ?

From Hawaï to Hawthorne, I run marathons, like

D’Hawaï à Hawthorne, je cours les marathons comme

Buju Banton, I’m a true champion

Buju Banton, je suis un vrai champion comme

Farrakhan read his daily Koran it’s a phenomenon

Farrakhan qui lit son Coran tous les jours, c’est un phénomène

Lyrics fast like Ramadan

Des paroles qui coulent comme le Ramadan

What’s goin’ on ?

Que se passe-t-il ?

Armagedon come you know we soon done

Armagedon arrive, tu sais que nous n’en avons plus pour longtemps

Gun by my side juste in case I gotta ramp

Le pistolet à ma hanche au cas où je devrais casser la baraque

A boy on the side of Babylon, trying to front like he’s

Un garçon en phase avec Babylone essaie de se la raconter

Down with Mount Zion

Comme s’il était down avec le Mont Zion.

Refrain

——————————————————————————————————-

*Squeeze the charmin : référence à une publicité américaine dont la conclusion indique que le personnage principal fasse ce qu’il veut, quelle que soit la situation.

*Chicken George : personnage du film Roots (Racines) d’Alex haley

Pigeon : en argot, un pigeon est un indic, une balance. Mais peut également signifier l’oiseau

*Acura : voiture japonaise

*« Cooley High » : film des 70’s. Boy II Men s’en est inspiré pour choisir le titre de son premier akbum, Cooley High Harmony

*Superfly : signifie bonne, canon, dans le coup. C’est également le titre d’un film des 70’s sur la blaxploitation

*Tee-pees : tipis, tentes des Indiens d’Amérique.

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *