fbpx
Accueil > Events > News > Le Reggae de la Jamaïque inscrit au Patrimoine culturel immatériel de l’Unesco

Le Reggae de la Jamaïque inscrit au Patrimoine culturel immatériel de l’Unesco

Par Lise-Marie Luxin
Depuis le jeudi 29 novembre 2018, la musique de Jamaïque à été inscrite sur la liste du Patrimoine culturel immatériel de l’humanité par un comité spécialisé réuni à Port-Louis à L’île Maurice.

L’Unesco a souligné et reconnu la contribution du Reggae à la prise de conscience internationale sur les questions d’injustice, de résistance, d’amour et d’humanité et cela grâce à des artistes comme Bob Marley. Véritable institution en Jamaïque, le Reggae s’est fait le porte-parole des opprimés en abordant des questions sociales, politiques, et la guerre. On peut citer la chanson « War » de Bob Marley sortie en 1976 sur l’album Rastaman Vibration, dont le texte est inspiré du discours prononcé par Haïlé Selassié 1er Empereur d’Éthiopie devant l’Assemblée générale des Nations-Unies le 4 octobre 1963. Une ode à la paix comme « Zimbabwe », ou « No woman no cry ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *