fbpx
lundi, novembre 19, 2018
Accueil > Focus > Le plus jeune trader à New York est une…noire

Le plus jeune trader à New York est une…noire

Par Elia Hoimian

 

Elle s’appelle Lauren Simmons, elle a 23 ans et elle est à la fois la plus jeune et la seule femme trader à temps plein à la Bourse de New York, selon un tweet de CNBC repris par le magazine Essence. «Quand je dis aux gens quel est mon travail, ils sont toujours surpris», dit-elle à propos du poste qu’elle occupe à Rosenblatt Securities, une agence de courtage et banque d’investissement fondée en 1979.

Simmons est diplômé de l’Université de l’État de Kennesaw en décembre 2016 avec un BA en génétique et une mineure en statistiques. Elle avait d’abord prévu de poursuivre une carrière dans le domaine médical, mais a atterri à Wall Street parce qu’elle aimait les chiffres au lycée.

«Mon aptitude pour les chiffres et les statistiques, est une des raisons pour lesquelles je suis venu à la Bourse de New York ; les chiffres sont un langage universel», explique-t-elle. « Quand vous les placez sur un tableau, tout le monde est connecté, ce qui est probablement l’une des raisons pour lesquelles la Bourse de New York est si emblématique. »

Avant de prendre son poste en mars 2017, elle devait passer un examen de test de connaissance des concepts et des principes financiers que tous les courtiers doivent savoir. Environ 80% sont en général recalés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *