fbpx
lundi, juillet 23, 2018
Accueil > Comprendre le rap > Dr Dre « Let Me Ride » (Laisse-moi conduire)

Dr Dre « Let Me Ride » (Laisse-moi conduire)

Dr Dre

Let Me ride  / Laisse-moi conduire

Thème : La flambe dans une une low-rider (voitures transformées grâce à de nouvelles suspensions hydrauliques). Année : 1993 Album : The Chronic. Contribution : Inventeur du G-Funk. Discographie : 1993 : The Chronic (Death Row) 1996 Dr Dre Presents The Aftermath (Aftermatch/Interscope)

Biographie : Originaire de South Central, Los Angeles. Il a fait partie avec DJ Yella du groupe R&B Wreckin’ Crew, avant de fonder NWA avec MC Ren, Prince Arabian, puis Eazy-E et Ice Cube. Il en était le concepteur musical pendant qu’Eazy-E en assurait la production exécutive puisqu’ils étaient signés sur son label Ruthless Records.

Contribution : Dre est connu pour avoir placé la Côte Ouest sur la carte du rap grâce au gansgta rap et à son travail sur la musique P-Funk de George Clinton déjà utilisée dans les productions de Cold 187 et Rhythm D (Côte Ouest). Il a pour demi-frère Warren G

Creepin’ down the back street on deez*

Je me faufile dans la rue parallèle dans cette voiture à suspension hydraulique

I got my glock cocked cuz niggaz want theses

Mon arme à feu enclenchée car les gars veulent ce que je possède

Now soon I said it

Maintenant que je l’ai dit

Seems I got sweated

Il paraît que je suis recherché

By some nigga with a Tech 9*

Par des types armés d’un Tech 9

Tryin’ to take mine

Qui essaient de prendre ce qui m’appartient

Ya wanna make noise, make noise

Tu cherches des histoires, vas-y

I make a phone call my niggaz comin’ like the Gotti* boys

Je passe un coup de fil et mes potes rappliquent comme les hommes de Gotti

Bodies bein’ found on Greenleaf

On trouve des corps sur Greenleaf (avenue)

With their fuckin heads cut off

Avec leurs têtes décapitées

Motherfucker I’m Dre

M*** Je suis Dre

So listen to the play-by-play, day-by-day

Alors écoutez les règles du jeu au jour le jour

 

Rollin’ in my 4 with 16 switches

Je roule dans mon 4×4 à 16 cheveaux

And got sounds for the bitches

Et j’ai du son pour les filles

Clockin’ all the riches

Je dépouille les riches

Got the hollow points for the snitches

Je connais la trajectoire des points d’impact pour les balances

So would you just walk on by

Donc voulez-vous juste passer votre chemin

Cuz I’m too hard to lift

Car je suis trop difficile à soulver

And no this ain’t Aerosmith

Non ce n’est pas Aerosmith

It’s the motherfuckin’ D-R-E

C’est Dre

From CPT

De Compton

On a ryhmin’ spree

Affamé de rimes

A straight G

Un vrai ganster

Hop back as I pop my top ya trip*

Remonte pendant que je découvre la décapotable que tu « trip »

I let the hollow point commence to

Je laisse les points d’impact faire

Pop pop pop, yeh ‘cuz if it don’t stop

Car si ça ne s’arrête pas

I have to put my shit in reverse

Il me faudra rebrousser chemin

Go back and take another stop

Partir et me prendre un nouveau stop

‘cuz I’m rollin’ in my ‘64

Car je roule dans ma 64

With all the niggaz sayin’

Avec tous mes potes qui lancent

Swing down, sweet chariot stop, and let me ride

Balance, doux chariot, arrête-toi et laisse-moi faire une virée avec toi

Hell yeah / Swing down, sweet chariot stop, and let me ride with all my niggaz sayin’

Avec tous mes potes qui lancent

Swing down, sweet chariot stop, and let me ride

Just another motherfuckin’ day for Dre

Ce n’est qu’un jour de plus pour Dre

So I begin like this

Que je commence ainsi

No medaillons, dreadlocks, or black fists*

Pas de médaillon, de nattes, ou de poings levés

It’s just that gangster glare

It’s just that gangster glare

Juste ce regard de gangster

With gangster raps

Avec des raps de gangster

That gangster shit

Cette ambiance de gangster

Make the gang of snaps

Fait réagir tous les gangs

Uuh, word to the motherfuckin’ streets

Dédicace à la rue

And word to these hyped ass lyrics and dope beats

Ainsi qu’aux superbes paroles et beats

That I hit ya with

Avec lesquels je vous atteinds

That I get ya with

Vous séduis

As I groove in my ’64 on deez

Je groove dans ma 64 sur ces suspensions hydrauliques

Hittin the switches

Qui montent et descendent en touchant les commandes

Bitches relax while I get my proper swerve on

Les filles se sentent bien quand je fais une cascade bien calculée

Bumpin like a motherfucker ready to get my serve on

Je rebondis comme un sexe prêt à être satisfait

But before I hit the dope spot

Mais avant d’atteindre « le point G »

I gotta get the chronic*, the Remy Martin and my soda pop

Il me faut prendre de l’herbe, du cognac Remy Martin et mon petit soda

Now I’m smellin’ like indo-nesia*

Et maintenant, j’ai envie de sentir l’odeur de l’herbe indonésienne

Bus stop full of fly bitches ans skeezers on my dick

A l’aarêt de bus, il y a de superbes filles et des suceuses

Cuz my 64 on hit

Car ma 64 impressionne

Pancake front and back, side to side

Des filles à l’avant et à l’arrière, des deux côtés

And all that shit

Et tout le tra la la

so when I crawl I come correct

alors quand je conduis, je mets la dose, j’impressionne

now, if your bitch in my shit, it’s your bitch you

donc si ta meuf s’intéresse à moi, c’est à elle qu’il faut

check nigga

t’en prendre, mon gars

now let the Chevrolet* slide

maintenant, laisse cette Chevrolet glisser

as I dip a nigga trip to the sout side*

pendant que je plonge dans un voyage vers le Sud

yeah, rollin’ in my ‘64

et je continue de rouler dans ma 64

with all the bitches sayin

avec toutes les filles qui disent

Refrain

Check this out

Ecoute ça

The sun went down when I hit Slausson

Le soleil se couche quand j’atteinds Slausson

On my way to the strip

Sur le chemin du strip

Now I’m just flossin

Et là, je passe en douceur

Check in my rearview

Regarde dans mon retroviseur

‘cuz niggaz they will do

Car les types feront

Jack moves

Des coups en douce

Black fools

Ces idiots déconnent

‘cuz I smack fools

Parce que je les baffe

Try to set me up for a two-eleven*

Ils essaient de m’avoir pour un 2-11

Fuck around and get caught up in a one-eight-seven*

Déconnent et se font « serrer » pour meutre de flic

But I don’t represent no gangbang

Mais je ne soutiens aucun gangbang

Some niggaz like lynchin’

Certains aiment les lynchages

But I just watch em hang

Mais je les regarde simplement se pendre

So on, and so on

Etc, etc

Why don’t you let me roll on

Pourquoi ne me laissez-vous pas continuer mon bizz ?

I remember back in the days when I used to have

Je me souviens du passé, quand j’avais l’habitude

To get my stroll on

D’essayer de démarrer mon biz

Didn’t nobody wanna speak

Personne ne voulait me parler

Now everybody peein’ out they windows

Maintenant tout le monde se penche à sa fenêtre

When they hear me beatin’ up the streets

Quand ils m’entendent « remonter » les rues

Is it Dre (bis)

Est-ce Dre ?

That why they say

C’est pourquoi ils disent

Every single motherfuckin day

Chaque jour qui passe

Yo, but I ain ‘t trippin’, I’m just kickin it

Hé, mais je n’ai pas la grosse tête, je fais juste ce que j’aime

While my deez keep spinnin’ and these hoes keep

Pendant que mes roues continuent de tourner et ces putes

Grinnin’

De grimacer encore

I’ll be

Je serai…

Refrain

Rollin in my ‘64

Quand je roule dans ma 64

With everybody sayin

Avec tout le monde qui dit

 

*Deez : peut aussi vouloir dire diesel ou couilles

*Tech 9 : arme à feu automatique

*Gotti : nom d’un célèbre parrain de la mafia new-yorkaise, John Gotti

*No medaillons, dreadlocks or black fists : Référence à l’époque afrocentrique du milieu des 80’s

*Indo-nesia : en réalité le mot à retenir est indo (herbe)

*Chevrolet : le ghetto voue particulièrement une admiration aux vieilles voitures de marques considérées comme de qualité mais permet également à ses propriétaires de bénéficier du prestige qu’elles confèrent

*As I dip a nigga trip to the south side : peut également signifier « pendant que je trucide un mec et le renvoie dans son quartier »

2-11 : code de la police pour qualifier une attaque à main armée

187 : numéro du code pénal utilisé par la police de Los Angeles pour qualifier un homicide

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *