fbpx
samedi, janvier 18, 2020
Accueil > Events > News > Domino : sensation West Coast (1994)

Domino : sensation West Coast (1994)

Domino est la nouvelle sensation rap aux Etats-Unis. Alors que Snoop devait s’approprier, seul, les feux des médias et les honneurs des charts, il voit arriver ce sérieux concurrent. Chose d’autant plus rageante que Domino fait partie de ses connaissances. Ce dernier, originaire, comme Snoop, de Long Beach, faisait partie du même groupe que lui, alors qu’ils n’étaient qu’au lycée.

Aujourd’hui, Domino et Battlecat, le DJ, contribuent à établir un véritable « Long Beach Sound » : rap cool, joué, aux mélodies P-Funk et touches jazzy créées de toutes pièces. Un style mi-rappé, mi-chanté, rappelant Slick Rick, et du même coup, Snoop. La preuve éclatante en est le single « Ghetto Jam », hit immédiat (essayons en France pour voir…) qui n’a pas échappé à l’ouïe de Russel Simmons, l’homme le plus puissant du rap business.

Le rap de Domino n’est pas du gangster rap mais du « Ghetto Rap » selon l’intéressé, « Je rappe sur ce qui se passe dans mon quartier », sans excès (quoiqu’un rien misogyne) et avec talent. Même si personne ne l’avait vu venir, Domino est certainement la meilleure chose qui soit arrivée au rap, en ce début d’année 1994.

Arnaud Fraisse

Domino, Domino (Squatt/Sony)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *