fbpx
jeudi, octobre 18, 2018
Accueil > En couverture > Des chapitres secrets de « Malcolm X » vendus aux enchères

Des chapitres secrets de « Malcolm X » vendus aux enchères

Par Black News

 

Cela fait plus de cinquante ans que Malcolm X n’est plus, mais son aura continue d’irradier les générations. Oui, Malcolm X fait toujours recette. En effet, certains passages non publiés de la biographie du leader noir le plus controversé de son époque, assassiné le 21 février 1965, The Autobiography Of Malcolm X par Alex Haley, ont été retrouvés et vendus aux enchères au centre culturel de Harlem.

 

La semaine dernière, la maison de ventes aux enchères Guernesey à New York a tenu une vente aux enchères mettant en vedette le manuscrit du chapitre inédit intitulé, « The Negro », vendu pour 7.000 $. Le manuscrit a été acheté par le Centre Schomburg de recherche sur la culture noire de la Bibliothèque publique de New York, à Harlem. Le centre a également acheté une première version de 241 pages de la biographie de X pour un montant non divulgué.

« Nous sommes comme les déserts de l’Ouest;.. soumis aux souffle du vent blanc. « Et l’homme blanc est comme le cactus, profondément enraciné, avec des épines pour nous tenir à l’écart », dit le manuscrit.

L’existence de chapitres inédits du livre est connue depuis 1992, quand Gregory Reed, un avocat du showbizz, les avait achetés lors d’une vente aux enchères après la mort du co-auteur de l’autobiographie, Alex Haley.

Certaines pages avaient déjà été exposées dans un musée de Détroit. Une introduction inédite avait même été lue à haute voix lors d’un événement en 2010. Mais surtout les chapitresdu livre qui ont été coupées, certainement à cause du caractère subversif et certains propos explosifs de Malcolm X avant la publication, ont été cachées au grand public.

Le directeur du Centre Schomburg, Kevin Young, a déclaré après la vente aux enchères que « le brouillon du livre entier est d’une immense valeur, au-delà du fait l’historique, pour les révisions manuscrites et les commentaires de Malcolm X et Alex Haley. »

Leur dialogue, par écrit, reflète l’activisme de l’homme politique, qui a inculpé l’Amérique blanche pour ce qu’il considérait être un comportement criminel contre les Noirs.

Les notes gribouillées dans le manuscrit «sont un récit très direct qu’il façonne», a déclaré Young, citant l’image de croix brûlées racistes que la mère de Malcolm X lui a décrites lorsqu’il était encore enfant. « Et c’est ce qui l’amène au monde. »

Des fragments en vrac de l’écriture de Malcolm X suggèrent une question: Est-il possible qu’il que d’autres chapitres aient été coupés?

« Je les ai examinés, et je ne sais pas ce que c’est », a déclaré Young. « Il est trop tôt pour le dire. On dirait qu’ils ont probablement été agrafés ou à la fois coupés et collés. Certains sont la moitié d’une page ou juste des bouts de papier. La meilleure façon de les décrire est qu’ils sont des fragments littéraux et des fragments littéraires. »

Cela peut prendre des années avant que l’histoire des fragments soit reconstituée.

« Vous voyez dans ces pages l’histoire des Noirs en Amérique », a conclu Young. « Et nous ramenons les fils et les filles de Harlem à la maison. »

Source : Associated Press

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *