fbpx
samedi, septembre 22, 2018
Accueil > Comprendre le rap > LL Cool J (James Todd Smith) : « Doin’ It » /Faisons-le

LL Cool J (James Todd Smith) : « Doin’ It » /Faisons-le

THEME : DESCRIPTION DETAILLEE D’UNE SCÈNE D’AMOUR. • ANNÉE : 1995 • ALBUM : MR. SMITH •CONTRIBUTION : PREMIER RAP LOVER. DISCOGRAPHIE : 1985 « RADIO » (DEF JAM/COLUMBIA RECORDS) • 1987 « BIGGER AND DEFFER  » (IDEM) • 1989 « WALKING WITH A PANTHER » (IDEM) • 1990 “MAMA SAID KNOCK YOU OUT » (IDEM) • 1993 “14 SHOTS TO THE DOME” (IDEM) • 1995 « MR SMITH” (DEF JAM) • 1997 “PHENOMENON » (DEFJAM). 2000 : G.O.A.T. (Greatest Of All Time) 2002 : 10 2004 : The DEFinition  2006 : Todd Smith 2008 : Exit 13 2013 : Authentic 2018 : TBA

Biographie : Originaire du Queens, NY

Début : 1985

Connu pour incarner la longévité dans le hip hop. Première star du rap.

 

LL Cool J

Clieck it ont baby Ecoute bien ma puce

make it hot baby chauffe l’affaire chérie

let me drive you here laisse-moi te diriger ici

Go Brooklyn, go Brooklyn, go Brooklyn, go Brooklyn

Allez Brooklyn, Allez Brooklyn, Allez Brooklyn

It’s the first time togetber and l’m feeling kinda horny

C’est la première fois que nous sommes ensemble et je me sens plutôt excité

conventional methods of making love kinda bore me

les manières conventionnelles de faire l’amour m’ennuient un peu

I wanna knock your block off je veux emboutir ton obstacle

get my rocks off soulager ma libido

blow your socks off souffler tes collants

make sure your G spot’s soft rendre ton point G crémeux

Leshaun

l’m a call you Big Daddy* Je vais t’appeler BigDaddy

and scream your name et crier ton nom

matter of lact I can’t wait for your candy rain* en fait, je n’en peux plus d’attendre ta pluie de sucreries

LL

So what you sayin’ Alors qu’est-ce que tu en dis ?

I get my swerve on je me sens tout en branle

bring it live lâche-toi

make it lasl forever* fais que cela dure toujours

damn, the kitty cat’s tired merde, le petit chaton est fatigué

Leshaun

Mmm, daddy slow down your flow Hum, mon grand, ralentis ton débit

Put it on me like a G, baby mets-la moi comme un vrai homme, chéri

nice and slow doucement et lentement

I need a rough neck nigga, mandingo in a sack

j’ai besoin d’un vrai jeune Noir rebelle, d’un Mandingue dans mon lit

who ain’t afraid tu pull my hands spank me from the back

qui n’a pas peur de me tenir les mains et me corriger par derrière

LL

No doubts Pas de problème
l’m the player that your talking about je suis le genre de type dont tu parles

Leshaun

Um um, but do you really think tbat you could work it out Hum,

mais penses-tu vraiment pouvoir faire l’affaire ?

LL

I guarantee you shorty it’s real Je te le garantis ma fille, c’est que du bon

baby stick it out here cornes the man of Steel

chérie, sors-là, voici l’homme de fer (Superman est aussi appelé ainsi)

————————————-

Refrain (bis)

Leshaun

Doin’ it and doin’ it and doin’ it well

Faisons-le bien

Doin’ it and doin’ it and doin’ it well

Faisons-le

Doin’ it and doin’ it and doin’ it well Faisons-le bien

LL

I represent Queens she was raised out of Brooklyn

Je suis du Queens, elle a été élevée à Brooklyn

LL

l’m in the mix now Je suis maintenant  dans le coup

searching for the right spot to hit je cherche par quel endroit entrer

now get down allez, maintenant au travail !

Leshaun

Damn I love a dignow Ahh, j’aimerais que tu me prennes maintenant

you use a rubber ? tu utilises une capote ?

LL

Damn right  Oui, bien sûr

Leshaun

You are my lover ? Tu es mon amant ?

LL

All night Toute la nuit

Leshaun

The pussy good to you la chatte est bonne pour toi

Word to the mother c’est vrai

LL

Mad tight

C’est vachement serré

the only thing left to do is climax

la seule chose qui reste à faire est de monter au firmament

let’s make it last faisons-le durer

Leshaun

Word we ain’t goin’ on like that

tu l’as dit, on ne marche pas comme ça

ail this time you been telling me that you was a Don

tout ce temps où tu m’a dit que tu étais le meilleur

LL

I tried to warn you girl J’ai essayé de te prévenir ma fille

you wouldn’t listen, now let’s get it on

tu ne voulais pas écouter, allez maintenant continuons

Leshaun

Oooh you made me wild oh, tu me rends folle

don’t do that, Chili ne fais pas ça, laisse moi respirer

wait a minute baby attends une minute

let me please you baok laisse-moi te rendre la pareille

LL

You talk a good one shorty J’adore ce que tu dis là ma petite

love, you’re making me sweat mon amour, tu me fais “mouiller »

how a live nigga like it girl ? comment un vrai Noir aime-t-il cela, jeune fille ?

Leshaun

Nice and wet Doux et mouillé

we get it on till the break ot dawn on continue jusqu’à l’aube

damn you’re large* nom de Dieu, tu es bon

how a big girl like it daddy ?

comment une bonne grosse fille T’apprécie-t-elle mon grand ?

LL

Nice and bard Douce et dure

safe sexing it le sexe protégé

flexing it le sexe qui remue

getting mad affectionate qui “travaille » avec beaucoup d’attention

chewing it qui la mâchouille

doin’ it qui se la donne à fond

ail while we’re doing it quand on le fait

—————————————————

Refrain (bis)

Leshaun

Doin’ it and doin’ it and doin’ it well Doin’ it and doin’ it

and doin’ it well Doin’ it and doin’ it and doin’ it well I I

I represent Queens she was raised out of Brooklyn

Je représente le Queens. elle a été élevée à Brooklyn

LL

Baby I wanna hit it in the worst way

Chérie, je veux te prendre de la pire des manières

Leshaun

Make it hot Chauffe l’affaire

LL

Scheming on the ass since the first day Je pense à ce cul depuis le premier jour

Leshaun

Don’t stop N’arrête pas

damn I love it when you talk like that

ouh, j’adore quand tu parles comme ça

make it bounce sugar fais le bouger, mon coeur

LL

Long as you can bounce me back

Tant que tu peux me retourner également

mo flesh than the Greek Fest*

il y a plus de chair qu’à la fête grecque

Leshaun

Roll up the sense Roule un joint

LL

Pass the Henessy Amène la bouteille de Henessy (cognac)

Leshaun

Put my hody to the test Teste mon corps

way, way back il y a très longtemps

many niggas ago

il y a de cela plusieurs types

I was a young girl listening to how you flow

j’étais une jeune fille qui t’écoutait chanter

now’s my chance to hit you  aujourd’hui, c’est mon tour de te prendre

oh daddy l’m grown Oh j’ai grandi, mon grand,

from the back, from the side par derrière, sur le côté

LL

Right Ok

l’m in the zone je suis dans la zone

one of a kind l’unique

when it’s time to do mine il est temps que je « vienne »

Camcorder and the wltole shit la caméra Camcorder et tout l’ensemble

Leshaun

Press rewind Appuie sur la touche “retour »

let it flow on screen laisse-le s’exprimer à l’écran

while we puff some “L” pendant que nous fumons un peu de “L »

laying back in the eut* while we’re under the spell

que Ton se repose sur le “eut » alors que nous sommes sur la traduction

LL

Word life C’est la vie

I like the way the « ep » went down j’ai aimé la manière dont s’est passé l’épisode

go to sleep va dormir

tommorow l’Il take you back down town demain je te ramènerai en ville

we’ll be et nous le ferons

———————————

Refrain (bis)

Leshaun

Doin’ it and doin’ it and doin’ it well (3 fois)

LL

I represent Queens she was raised out of Brooklyn

Je représente Queens, elle a été élevée à Brooklyn

________________________________________________________________

*Big Daddy : terme affectueux utilisé pour qualifier quelqu’un qui « assure

*Laying back in the eut while we’re under the spell : peut également vouloir dire “alors que je me repose sur la fente (entrée du vagin), pendant que que nous cherchons à satisfaire nos désirs”.

*Cut : terme technique désignant la coupure lors d’un montage sur une bande vidéo.

*Greek fest : les fraternités des universités noires américaines sont appellées “Greeks”. Elles se rassemblent  chaque année  lors d’une grande réunion appelée greek fest.

* Candy Rain : titre d’un morceau du groupe Soûl For Real.

Make it last forever : titre d’un morceau du crooner Keith Sweat.

Mandingo : également le titre du film de Richard Fleisher (1975).

Damn you’re large : peut également vouloir dire “Mon Dieu, tu en as une grosse ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *