fbpx
samedi, septembre 22, 2018
Accueil > Focus > Common, la star du rap conscient, sur tous les fronts

Common, la star du rap conscient, sur tous les fronts

Par Black News

 

Common qui a obtenu son premier Emmy Award avec 13, vient de passer de changer d’agence – de CAA* à UTA* -, et a déjà plusieurs projets prévus pour cette année et 2019.

 

Cet automne, l’artiste hip-hop, acteur et producteur sera dans The Hate U Give  (La haine que tu inspires), l’adaptation très attendue de YA Black Lives Matter, le mouvement qui avait suivi les meurtres de jeunes Noirs par des policiers qui avait secoué l’Amérique ces dernières années.

Il sera également dans Smallfoot, un dessin animé produit par Warner Bros, et au début de l’année prochaine à l’affiche de deux films dramatiques : Three Seconds, et The Chi, dont il est également le producteur exécutif via Freedom Road Productions, l’entreprise qu’il a créée avec le manager Derek Dudley.

Pour rappel, Common, l’une des stars les plus connues du «genre hip-hop conscient» issu de la fin des années 90, a déjà reçu un Oscar, Grammy, Golden Globe et le Prix de la critique pour sa chanson originale «Glory» de John Legend, tiré du film Selma. Son interprétation du leader des droits civiques James Bevel dans ledit film produit par Ava Duvernay en 2014 lui a également valu le Prix du Second rôle par la  NAACP Image Award (l’organisation pour la défense des Droits des Noirs). Il avait auparavant été nominé pour l’Award et le Prix de la critique en tant que co-auteur avec Diane Warren de « Stand Up for Something », extrait du film Marshall.

En tant qu’artiste, Common a un total de 20 nominations aux Grammies et trois victoires – la première en 2002 pour « Love of My Life », mettant en vedette Erykah Badu, suivie par la meilleure performance rap de 2007 par un duo ou groupe pour « Southside », avec Kanye West.

Pour l’heure, Common aurait douze autres projets télé et cinéma en production ou déjà terminés dont les sorties sont prévues cette année et en 2019. Citons parmi ses précédents rôles : John Wick : Chapitre 2, Suicide Squad, Barbershop : The Next Cut, et The Mindy Project.

Common est également le fondateur de Common Ground Foundation, une association dont l’objectif est de permettre une meilleure intégration des jeunes. Et pour finir, il est membre du groupe de travail sur la diversité initiée par le Recording Academy, créé à la suite des plaintes concernant le manque d’inclusion des femmes aux Grammies de 2018.

 

*UTA :  United Talent Agency, une agence mondiale spécialisé créateurs et littérature.

*CAA : Creative Artistes Agency

Source : The Hollywood Reporter / Billboard

2 thoughts on “Common, la star du rap conscient, sur tous les fronts

  1. yoսu are really a excellent webmaѕter. The website loading speed is amazing.

    It kid ⲟf feels that you are d᧐ing any ᥙnique trick.
    Moreover, The contents are masterpiece. you’ve done a magnificent job on this topic!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *